Le métier

Le chaudronnier est un ouvrier qualifié qui ­participe à la fabrication des fusées, des machines industrielles ou des navires. Sa mission : donner forme aux métaux en feuille afin de réaliser les ouvrages les plus variés : cuves, cellules d’avion, parois de wagons, ­citernes de stockage de produits chimiques…

Le profil

Le travail de chaudronnier demande des qualités manuelles mais aussi de la robustesse : il faut en effet rester longtemps debout dans un environnement bruyant. De solides connaissances en géométrie et trigonométrie, associées à une bonne ­perception des formes et des volumes sont indispensables. Le technicien, quant à lui, exerce en général une activité moins physique et occupe, par exemple, un poste de dessinateur dans un bureau ­d’études.

 

Diplômes préparés : CAP Construction d’ensembles chaudronnés

Conditions : 15 ans minimum, sortant de 3e (autres profils nous consulter)

Cours théoriques : dessin technique, technologie, mathématiques, français, anglais, vie sociale & professionnelle, histoire géographie, culture artistique, sécurité.

Cours pratiques : réalisation d’ensembles mécano soudés pour des clients industriels ou particuliers (remorques, portails, escaliers…)

1ère année : Formation commune aux métaux en feuille et à la métallerie / serrurerie : initiation à la fabrication à partir de l’assemblage soudé. Peinture au pistolet.

2ème année : travail des aciers inoxydables et de l’aluminium. Utilisation de machines à commandes numériques et de postes de soudure électroniques (MAG, TIG). Traçage, formage… préparation au CAP construction d’ensembles chaudronnés.

Poursuite d'études à Boisard

► CAP du secteur métallerie en 1 an